La belle victoire des Provençaux en 64e de finale de la coupe de France sur le parquet de Chalon-sur-Saône a été entachée par la grave blessure de Lucas Hergott, victime d’une rupture des ligaments croisés du genou droit le 22 septembre dernier. Pour palier son absence, Fos Provence Basket a fait appel à un ancien de la maison « Black&Yellow », Karim Atamna (39 ans, 1,96m), en qualité de pigiste médical pour les six prochaines semaines.

 

Arrivé à Fos-sur-Mer l’été 2010 en provenance de Reims avec le titre de MVP de N1 en poche, Karim Atamna avait progressivement imposé sa patte au sein du collectif fosséen, au point d’en devenir un élément indispensable. Remarquable shooteur extérieur (39,2% puis 42,4% d’adresse à 3 points en 2012-2013 et 2013-2014), l’arrière avait également su se montrer précieux par sa polyvalence au fil des saisons. Il avait aussi été partie prenante dans les deux extraordinaires campagnes de Play-offs conclues en demi-finale respectivement face à Nanterre (2011) et Limoges (2012), deux futurs champions de France de Pro A. De plus, l’ex joker de luxe de Rémi Giuitta avait conquis le public par sa simplicité et sa sympathie en dehors du terrain.

Après son passage en Provence, Karim Atamna a fait le bonheur des Sharks d’Antibes avec qui il a connu les joies de la montée en Pro A (et d’une victoire finale en Leader’s Cup), puis Aix-Maurienne avec là encore un retour aux sources réussi pour le natif de Cluses, concrétisé par la remontée de l’AMSB en Pro B en 2016. Emballé à l’idée de remplir cette nouvelle mission avec l’un de ses clubs de cœur, Karim Atamna devrait pouvoir débuter à l’occasion de la première journée de championnat, ce vendredi 9 octobre à la Halle Parsemain face à Saint-Quentin (20h). Ensemble, unis, jusqu’à la victoire ! Let’s Go BYers !

Le mot du coach, Rémi Giuitta : « Au regard des échéances nombreuses qui arrivent et le rythme infernal qui nous attend avec 11 voire 12 matchs en six ou sept semaines, il était nécessaire d’étoffer un peu le groupe. Même si on a des résultats très satisfaisants à l’heure actuelle, pour autant, on joue quand même un peu avec le feu en terme d’effectif. On a fait le choix de faire revenir un joueur qui connaît bien la maison, avec qui il n’y aura aucun problème pour très vite se fondre dans le rôle qu’on attendra de lui, à savoir d’être un joueur polyvalent sur les postes extérieurs, qui pourra nous rendre de fiers services quand le besoin s’en fera sentir, avec sa qualité d’adresse et son intelligence de jeu.

C’était important aussi de ne pas perturber notre collectif en construction, où il y a déjà des affinités qui se créent. On avait besoin d’un joueur qui allait vite se fondre dans ce collectif. C’est le profil, et comme en plus il est très revanchard après cette fin de saison avortée et a gardé une très bonne forme physique, il devrait être opérationnel très rapidement. Surtout qu’il connaît ma philosophie, l’équipe, la ville et l’environnement local ».

Leave a Reply