FOS PROVENCE BASKETBALL
Akono et Maille premières recrues, Choquet vers la Pro A


choquet

 

La belle histoire entre Edouard Choquet et Fos Provence Basket a pris fin. Repositionné avec succès au poste de meneur par Rémi Giuitta lors de son arrivée en 2011, le natif de Limoges a choisi d’activer sa clause libératoire afin de rejoindre une écurie de Pro A, et de concrétiser son rêve de toujours. Fos Povence basket tient donc à remercier Edouard Choquet pour son investissement sans faille et son professionnalisme pendant ces 4 années et lui souhaite bonne route à l’aube de ce nouveau challenge.

Pour compenser le départ de son ancien chef d’orchestre, le staff provençal s’est démené pour trouver un meneur français et a réussi à recruter un joueur confirmé en la personne de Loïc Akono (28 ans, 1,76 m.) qui arrive en provenance de Boulogne-sur-Mer, ProA. Loïc ne sera pas un inconnu en Provence, terre qui lui a souvent réussi par le passé, comme lors des Playoffs 2011, où il avait sorti le grand jeu sous le maillot de Nanterre en marquant 20 points alors que la JSF était dos au mur lors du match retour des demi-finales à Parsemain. Habitué des montées en Pro A (avec Nanterre en 2011 puis Boulogne en 2014), Loïc apportera toute son expérience afin de replacer sa nouvelle équipe dans la hiérarchie de la ProB.

De plus, Fos Provence Basket a également enrôlé Jean-Baptiste Maille (21 ans, 1,90m.), meneur-arrière en provenance de Vendée Challans, (3e de N1) ou il compilait 7pts et 3 passes pour 9,4 évaluation en 24 minutes par match aux côtés de l’ancien fosséen Aurélien Toto N’Koté. Ce jeune joueur formé au Mans et passé par Le Portel en ProB en 2013-2014, était redescendu d’un cran pour mieux rebondir et aura l’opportunité au sein du club provençal de donner sa pleine mesure en Pro B.

L’ensemble du club Black&Yellow souhaite la bienvenue à ses deux nouveaux éléments !

Retrouvez le parcours et les stats de Loïc Akono en carrière

Les stats de Jean-Baptiste Maille cette saison

 

Le(s) mot(s) du coach, Rémi Giuitta :

« On est heureux de la progression connue par Edouard Choquet au cours de ses quatre saisons de bons et loyaux services. Le fait qu’il ait été courtisé par des équipes de Pro A de haut calibre prouve qu’on a réussi notre pari. Son repositionnement au poste de meneur a été une réussite pour lui et une satisfaction pour nous.

Son départ nous a imposé un défi de taille, celui de lui trouver un remplaçant français, et on est très heureux que ce soit Loïc Akono qui prenne le relais. C’est un joueur que je connais depuis longtemps a force de l’affronter et j’ai toujours aimé son profil. C’est donc une grosse satisfaction d’avoir pu l’attirer alors qu’il était très demandé par ailleurs. Loïc est réputé pour être un gros défenseur, avec beaucoup de qualités de vitesse et de shoot extérieur. C’est une référence pour la division et à 28 ans, il est dans la fleur de l’âge pour un meneur.

Pour le suppléer, Jean-Baptiste Maille apportera toute son énergie et son cœur! C’est un joueur musculeux qui joue très dur, une vraie sangsue, qui déstabilise ses adversaires par sa hargne. Il m’avait déjà tapé dans l’œil lorsque que nous avions affronté Le Portel la saison dernière et où il avait montré en peu de temps de grosses qualités défensives. Comme par ailleurs je n’ai eu que de très bons échos de la part de ses anciens coéquipiers comme de ses coachs, on a fait le choix de lui redonner une chance de s’exprimer en Pro B ».