FOS PROVENCE BASKETBALL
J14. Les BYers tombent sur des Sharks aux dents longues


fosok

 

Défaite 80-87 des Fosséens au Palais des Sports de Marseille face à une équipe d’Antibes impériale.

Fos Provence Basket s’en serait bien passé, mais voilà la course au maintien relancé ! Tout était pourtant réuni pour une belle fête du basket en terre phocéenne dans un Palais des Sports de Marseille bien rempli. Mais les Sharks ont gâché le plaisir en réalisant une prestation de haut-niveau. Les hommes de Rémi Giuitta ont pourtant tout donné pour s’adjuger la victoire, revenant dans la course avant la pause grâce à un Edouard Choquet en mode chef d’orchestre, un Malik Hairston efficace et un Jaraun Burrows bondissant (44-45).

Ce dernier a même offert cinq longueurs d’avance aux BYers en début de troisième quart-temps en martyrisant à nouveau le cercle pour le plus grand plaisir du Palais des Sports (54-49). Ma la réponse antiboise a été terrible. La paire Blue-Raposo a remis les Sharks dans le droit chemin. Après Aigars Skele, c’est ensuite Tim Blue à 3 points qui a relégué les locaux à -8 (60-68). Dans le dernier acte, les Provençaux ont alors fait le maximum pour revenir au score, mais Chris Otule a maintenu l’écart jusqu’à ce que Fernando Raposo et l’ancien BYer Louis Campbell ne terminent le travail (80-87).

Les Fosséens n’auront pas le temps pour les regrets puisqu’il faudra repartir au combat dès jeudi sur le parquet du Mans, champion de France en titre. Un mal pour un bien et un nouveau match de prestige à l’horizon avant la nouvelle année. Ensemble, unis, jusqu’à la victoire ! Let’s Go BYers !

Le mot du coach, Rémi Giutta :

« Il nous a manqué trop de choses et il faut féliciter Antibes car ce soir le meilleur a gagné. C’est la réalité de ce qui s’est passé sur le terrain. On a manqué de répondant physique, d’impact. A la décharge de mes joueurs, on avait Burrows qui revenait à peine, Dove qui ne s’est pas entraîné de la semaine et était incertain à cause de douleurs. Notre effectif est un peu en difficulté dans l’impact physique mais ça n’excuse pas tout parce qu’on s’est fait marcher dessus au rebond, sur des rebonds importants en plus… Je pense qu’on a été beaucoup trop permissifs défensivement. On a perdu un peu de gnaque, d’agressivité sur le porteur de balle… On a laissé l’adversaire jouer en fait après une première mi-temps où ça a déroulé des deux côtés. C’est sûrement très bien pour les spectateurs, mais pour le coach, ce n’est pas forcément satisfaisant quand tu encaisses 45 points à domicile. C’est beaucoup trop (…) Et Antibes est une belle équipe, il ne faut pas regarder son classement qui reflète son début de saison compliqué. Mais aujourd’hui, quand on a Campbell, Green, Cordinier, Kouguère, Skele, Otule, Raposo, Blue, je ne vais pas tous les citer, ce n’est pas une équipe ridicule, loin de là et elle mérite bien mieux que sa place actuelle. (…) La défaite est frustrante car une victoire nous aurait offert un bol d’air face à un concurrent direct. Avec Cholet ça fait deux défaites à domicile contre des équipes de bas de tableau. C’est forcément décevant ».

Le résumé vidéo de la rencontre