FOS PROVENCE BASKETBALL
J24. Victoire renversante dans le derby !


OK

 

Ils l’ont fait ! Menés toute la rencontre, les BYers ont arraché la victoire dans les derniers instants sur un 3 points de Pierre « Mister MVP » Pelos ! (72-76)

Impossible n’est pas Fosséen ! Même diminués par les absences, même malmenés par les Sharks dès l’entame, même après avoir compté 12 points de retard au retour des vestiaires (54-42), les Fosséens n’ont rien lâché ! A l’image du guerrier Jarvis Varnado, auteur de contres monumentaux, décisif au rebond et pesant dans la raquette adverse, les hommes de Rémi Giuitta ont refusé d’abdiquer, refaisant progressivement leur retard dans le dernier quart-temps. Pierre Pelos a ramené une première fois les Provençaux à -1 (61-60) avant que le alley-oop d’Isaia Cordinier et le 3 points de Tim Blue ne remettent les Sharks d’attaque (66-60). Sans trembler, Malik Hairston, Jarvis Varnado et Ron Lewis ont fait le nécessaire sur la ligne des lancer-francs pour finalement égaliser à 69-69.

A 11 secondes de la fin, le match a définitivement basculé en faveur des « Black&Yellow » sur un 3 points depuis le corner de Pierre Pelos, servi par Malik Hairston (71-74). Taurean Green a ensuite manqué un lancer-franc laissant le soin à Ron Lewis de finir le travail au lancer. Que d’émotions, mais la victoire n’en est que plus belle pour Fos Provence Basket, vainqueur 76-72 alors que Le Portel et Cholet ont perdu ce week-end.

Vivement la suite avec la réception de Levallois le 5 avril prochain à Parsemain !

Les stats du match

Le mot du coach, Rémi Giuitta :

« Forcément je suis très satisfait de cette victoire, car elle n’est pas décisive mais très importante notamment pour le mental après deux matchs où on a été en grande difficulté collectivement. Très satisfait du comportement de mes joueurs car malgré le manque d’efficacité, notre maladresse au tir, on est restés soudés, solidaires, on n’a pas paniqué. On a gardé la lucidité qu’il fallait et on s’est battus pour passer devant à 11 secondes de la fin. La pièce aurait pu tourner de l’autre côté, mais on est allés la chercher, donc je suis très content de pouvoir gagner ce match et essayer de sortir de cette zone rouge (…). On a beaucoup d’affection pour Antibes, c’est un club ami avec qui on a vécu de longues années, saison après saison, depuis la N1, la Pro B, la Jeep Elite. Ils sont dans une situation délicate (…). Il nous de regarder devant à présent et d’en mettre un deuxième derrière nous, d’aller chasser des équipes comme Le Portel, Cholet, Châlons-Reims… »

Le résumé vidéo de la rencontre :