FOS PROVENCE BASKETBALL
J8. Les BYers passent la seconde !


couv_abdou

 

Victoire 78-76 des BYers face à Bourg-en-Bresse à Parsemain. La machine est lancée !!

Deuxième victoire en deux matchs pour les « Black&Yellow » qui ont enchaîné après leur premier succès face à Boulazac (88-76) par une superbe victoire contre la JL Bourg ! Au fil du match, les hommes de Rémi Giuitta ont fini par trouver la clé pour renverser des Bressans emmenés par un Youssou Ndoye monumental (24 points, 11 rebonds). Privés de Jordan Aboudou et Jarraun Burrows, les Provençaux, menés 32-40 à la pause, se sont arrachés pour revenir et passer devant à neuf secondes de la fin du troisième quart grâce à un 3 points d’Abdou Mbaye sur un service de Mamadou Dia (51-48). Le tandem Mbaye-Pelos a ensuite pris les choses en main tandis que Bourg-en-Bresse ne trouvait plus de solutions en attaque. Résultat, Fos Provence Basket passait à +14 au score (67-53), pour le plus grand plaisir d’une Halle Parsemain en fusion. Malgré le retour foudroyant des Bressans, les coéquipiers de Malik Hairston (18 points, 9 rebonds, 3 passes décisives) ont assuré l’essentiel, un magnifique succès qui permet aux BYers de sortir de la zone rouge !

Deux belles affiches attendent désormais les Fosséens : les retrouvailles avec Nanterre samedi prochain à l’extérieur, puis la réception de Strasbourg vendredi 16 novembre à 20h ! Ensemble, unis, jusqu’à la victoire !

Les stats du match

Le mot du coach, Rémi Giuitta :

« C’est une belle soirée, avec le résultat qu’on espérait mais aussi la manière, défensivement notamment. J’ai trouvé que l’équipe a fait preuve de beaucoup de solidarité dans notre équipe, surtout qu’on était très diminués, sans Aboudou, sans Burrows et qu’on avait un client au poste 4 à défendre avec Zachery Peacock. Tout le monde s’est sacrifié. Tactiquement on a réussi ce qu’on voulait… On a fait un match plein. Avec un peu plus d’adresse au lancer-franc, je pense qu’on n’aurait pas vécu la même fin de match stressante. Mais ce qui compte à l’heure actuelle, c’est de gagner, donc je suis entièrement satisfait. Il y a eu de l’engagement, du cœur, des valeurs qu’on a souvent eus ici d’ailleurs… On est entrain de trouver une âme, on intègre aussi les nouveaux et ce soir, on a décroché une vraie victoire collective à l’image d’Abdou Mbaye, qui n’a pas joué le match d’avant et qui ce soir a réalisé une séquence déterminante en sortant du banc ».