FOS PROVENCE BASKETBALL
Les BYers l’emportent à Aix-Maurienne, prochain objectif 3/3 pour finir 2019 !


 

Les hommes de Rémi Giuitta sont revenus de Savoie avec un beau succès 89-95 lundi soir. Place désormais au dernier match de l’année 2019, ce vendredi 27 décembre à la Halle Parsemain face à Nancy !

Les Journées de Noël ont pour l’instant réussi aux « Black&Yellow » qui viennent d’enchaîner deux succès, face à Gries-Oberhoffen (93-71) puis sur le parquet d’Aix-Maurienne (89-95). Les Provençaux emmenés par Caleb Walker (27 points, 9 rebonds, 3 interceptions) et Makram Ben Romdhane (16 points, 6 rebonds, 3 passes décisives), ont pris le dessus en troisième quart-temps et ont tenu le coup jusqu’à la fin malgré les offensives de Ron March (28 points) et Jaraun Burrows (18 points).

Place désormais à Nancy face à qui les Provençaux auront l’occasion d’aligner une troisième victoire consécutive pour boucler 2019 ce vendredi soir à partir de 20h. Le Sluc est un gros morceau pour finir et compte notamment deux anciens fosséens dans ses rangs, Ron Lewis et Jordan Aboudou, qui a notamment participé à la montée historique du club en Jeep Elite en 2017-2018.

Pour ce dernier rendez-vous de l’année, les « Black&Yellow » espèrent compter sur le soutien de tous leurs supporters afin de refaire de la Halle Parsemain une forteresse imprenable qui a fait le succès du club depuis dix ans maintenant ! Pour regarder à nouveau vers l’avant ! Ensemble, unis, jusqu’à la victoire ! Let’s Go BYers !

La réaction du coach, Rémi Giuitta, après la victoire à Aix-Maurienne :

« C’est une victoire qui fait beaucoup de bien et qui, je pense, est méritée. On a fait jeu égal dans un match très offensif en première mi-temps même si ce n’est pas ce à quoi on s’attendait. On a trouvé de l’adresse qui nous a permis de rester dans le match et de ne pas laisser Maurienne se détacher. En deuxième mi-temps, j’ai bien aimé la réaction défensive qu’on a eue. On a souvent repoussé cette équipe dans les dernières secondes de ses possessions et ça n’a pas été facile parce qu’on connaît son talent. On connaît bien Burrows, mais il y a aussi March, Seppala, je ne vais pas tous les citer. C’est une belle équipe en face et on est content d’avoir gagné ici. C’est ce que j’ai dit aux joueurs, c’est toujours très compliqué de venir gagner à Maurienne. On est pas habitué à gagner ici en plus, historiquement, donc ça fait du bien. Ça nous permet de nous racheter d’un faux-pas à domicile. J’espère maintenant qu’on va finir l’année par une victoire face à Nancy pour souffler un peu, s’éloigner de la zone rouge, et essayer de regagner un peu en sérénité ».