FOS PROVENCE BASKETBALL
Pro B – J28. Week-end joyeux face à Evreux !


couv_jb_maille

 

Les BYers ont explosé les compteurs en s’imposant 108-73 face à Evreux pour décrocher leur 5e victoire de la saison au Palais des Sports de Marseille !

Quelle soirée! Dans un Palais des Sports à guichets fermés, les Fosséens ont fait le show en écrasant littéralement leur adversaire du soir, l’ALM Evreux, avec une victoire 108-73, égalant leur record du plus grand nombre de points inscrits dans l’histoire du club en Pro B !

« Bien défendre pour mieux attaquer », les « Black&Yellow » ont parfaitement respecté la devise du club sans négliger le spectacle. Au cours de ce match à sens unique, il y en a eu pour tous les goûts. Grâce à leur défense de fer, Derrick Obasohan a donné le ton en réussissant ses trois premières tentatives à 3 points, Mamadou Dia, capitaine courage, a ensuite montré la voie en s’offrant un dunk en contre-attaque, puis Loïc Akono a salé l’addition à son tour avec trois paniers à trois points. Après 15 minutes de jeu, voilà déjà l’ALM Evreux relégué à 25 unités des Fosséens déchaînés ! (41-16). Avec la force de tout un collectif, les BYers ont creusé l’écart jusqu’à +29 (51-22) et profité de la pause pour repartir à fond les ballons. Au retour des vestiaires, les Provençaux ont pu gérer en toute sérénité, bien aidés par les missiles à 3 points de Derrick Obasohan (29pts, 11/13 au tir), Xavier Gaillou ou Raphaël Desroses. Cette soirée parfaite ne pouvait pas mieux se terminer puisque les BYers ont enflammé la fin de match avec des actions spectaculaires comme la passe dans le dos de Brad Waldow pour Yannis Mzala ou le méga alley-oop entre Derrick Obasohan et Jaraun Burrows, le nouveau venu, auteur d’un très bon match pour son entrée en matière.

Un grand bravo au public qui s’est déplacé en nombre, à tous les participants-organisateurs du tournoi 3×3 au profit de la Ligue contre le Cancer, et enfin au staff et aux joueurs pour cette magnifique victoire ! Prenez le temps de savourer ce 19e succès de la saison, prochaine étape à Poitiers dans dix jours !

Let’s Go BYers !!

Le résumé vidéo et les stats du match

Les meilleures actions du match à retrouver sur FOPBTV

Le mot du coach, Rémi Giuitta :

« Les chiffres parlent d’eux-mêmes. 148 d’évaluation, 33 passes décisives, à 63% de réussite au tir. Je pense que ça reflète très bien le match qu’on a produit, mais surtout, je pense que l’intensité défensive et la concentration qu’on a mis en début de match nous a permis de faire déjouer cette équipe d’Evreux. Ça a été ça surtout, la clé du match. J’ai beaucoup aimé le sérieux défensif dont on a fait preuve en première mi-temps en laissant cette équipe à 24 points, qui nous a permis de faire cet écart et de garder la maîtrise en deuxième mi-temps. Je suis également très satisfait de l’apport collectif. Chaque joueur qui est entré à apporté quelque chose. Burrows, qui vient d’arriver et n’a fait que trois jours d’entraînement avec nous, fait 4 passes décisives, ce qui pour un intérieur est déjà très bien. On l’a trouvé aussi, il a marqué des points, même s’il aurait pu mieux finir sur quelques situations. Il a réalisé une entrée convaincante, mais j’ai aussi félicité Waldow, qui a été très conquérant physiquement, avec un vrai engagement physique. Et au delà des stats, je pense qu’il a été très précieux aussi notamment face à Anagonye, en faisant le travail de l’ombre et nous a permis d’avoir notre équilibre collectif »

JB Maille (8 pts à 4/4 au tir, 4 rebonds, 5 passes décisives, 16 d’évaluation):

« On a à cœur de gagner le plus de matchs possible, et de ne jamais perdre deux fois contre la même équipe. Evreux nous avait reçu avec beaucoup d’agressivité à l’aller et on l’avait payé en concédant notre première défaite de la saison. On a fait le travail nécessaire tous ensemble pour faire un bon match ce soir. On a gagné en équipe, tout le monde a été présent, on a été vraiment agressif en défense, et c’est ce qui a fait la différence, on le voit en première mi-temps dans laquelle ils mettent très peu de points. Ça nous a permis de développer du jeu rapide, d’avoir des paniers un peu plus faciles, des ballons de relance. Il faut s’appuyer là-dessus pour la suite»