FOS PROVENCE BASKETBALL
Pro B – J7. La désillusion


couv_panier

 

Défaite sur le buzzer pour les Fosséens à Lille, 69-67.

Aussi magnifique soit-il, le basket peut également être terriblement cruel. Avec des scénarios imprévisibles et un suspense parfois insoutenable. L’histoire peut alors être merveilleuse, comme cela avait été le cas il y a quelques semaines lorsque Fos Provence Basket avait arraché la victoire contre Nantes en prolongation après une égalisation somptueuse dans les dernières secondes. Hier à Lille en revanche, c’est une issue terriblement frustrante qui attendait les BYers, battus au buzzer par un 3 points plein de sang-froid de l’Espagnol Marcos Suka-Umu.

Les hommes de Rémi Giuitta avaient pourtant été au rendez-vous de ce choc en réalisant un match sérieux et appliqué. En revenant d’abord d’un début de partie compliqué pour recoller au score à l’issue du premier quart (17-17). Puis, dans le deuxième acte, ce sont les Fosséens qui ont pris les devants, boostés par le passage de leur capitaine Mamadou Dia, auteur de trois paniers de suite et d’une passe pour le 3 points d’Abdou Mbaye. Tariq Kirksay, également à 3 points, a fait passer l’écart à 34-39, avant que les vaillants lillois ne reviennent à leur tour avant la pause (39-39).

Les Provençaux sont revenus avec le couteau entre les dents au retour des vestiaires et ont alors passé un 10-0 alimenté par Dia, Kirksay et Mbaye à 3 points, et conclu par Edouard Choquet en contre-attaque (39-49). Même si le LMBC était sur le retour, Fos Provence Basket gardait le contrôle à 10 minutes de la fin après un alley-oop entre Tariq Kirksay et Sullivan Hernandez (50-56). Mais les locaux n’avaient pas dit leur dernier mot et ont passé à leur tour un 11-1 aux BYers pour reprendre les commandes (61-57). La rencontre est devenue tendue, hachée, et il a fallu de grosses séquences défensives pour permettre aux Fosséens de rester en vie.

Dans les derniers instants, Darnell Harris, bien trouvé dans le corner, a cru faire basculer la rencontre avec un 3 points qui portait la marque à 66-67. Héroïque quelques instants plus tôt avec un panier plus la faute qui avait remis les siens en scelle, Edouard Choquet a manqué deux lancers qui offraient une dernière chance au LMBC, avec cinq secondes à jouer. Une opportunité que saisira le shooteur Marcos Suka-Umu aux faux airs de Gustavo Lopez dont la moustache n’a pas tremblé au moment de scorer à 3 points au buzzer pour un succès quasi-inespéré des Nordistes, 69-67.

Même si la défaite sera sans doute difficile à digérer, les coéquipiers de Sullivan Hernandez devront faire le nécessaire afin de passer rapidement à autre chose et se concentrer sur le prochain grand rendez-vous qui attend le Fos Provence Basket à la Halle Parsemain : la réception de la Chorale de Roanne, 2e de Pro B, le vendredi 8 décembre prochain. On vous attend nombreux pour les soutenir ! Let’s Go BYers !

Les statistiques et le résumé vidéo de la rencontre