FOS PROVENCE BASKETBALL
PRO B – J7. La saison est lancée !


3-fos_vichy_2

 

Cette fois c’est la bonne ! Victoire 76-67 des Fosséens face à Vichy-Clermont !

Le voici, le voilà ! Le premier succès de Fos Provence Basket en championnat ! Les « Black&Yellow » ont débloqué leur compteur à l’occasion de la venue d’une belle équipe de Vichy-Clermont à la Halle Parsemain ce vendredi soir.

Auteurs d’un très bon départ (27-14), les Provençaux ont fait forte impression jusqu’à la pause (45-26) à l’image de Caleb Walker, avant de voir Vichy-Clermont se remobiliser et reprendre confiance avec sa défense de zone. Alors que l’adversaire du soir était revenu à 57-51 en fin de troisième quart-temps, les BYers ont repris leurs distances grâce à Bodian Massa et Caleb Walker.

En fin de partie alors que la JAVCM avait à nouveau réussi à semer le doute, c’est la paire Diabaté-Mbida qui a définitivement mis un terme au suspense avec des paniers décisifs, un alley-oop entre les deux joueurs suivi d’une interception du pivot fosséen pour un nouveau dunk qui a porté le score à 76-65.

Vainqueurs 76-67, les Fosséens espèrent désormais compter sur ce déclic pour enchaîner les victoires et se remettre d’un début de saison compliqué. Prochain rendez-vous à l’extérieur la semaine prochaine face au leader, Souffelweyersheim, un match dans lequel les « Black&Yellow » n’auront rien à perdre !

Ensemble, unis, jusqu’à la victoire ! Let’s Go BYers !

Les stats du match

Le mot du coach, Rémi Giuitta :

« La seule chose qui comptait, peu importe comment, c’était de gagner. On est dans une situation d’urgence et si on ne voulait pas entrer dans une crise de confiance encore pire que ce qu’on a vécu, c’était très important de gagner. C’est un soulagement, et je suis aussi content que les joueurs soient enfin récompensés de leurs efforts. C’est dur pour un coach de voir son équipe impliquée, bosser au quotidien, il n’y a rien à redire dans l’investissement, l’attitude, l’envie de bien faire et de ne pas être récompensée pour plein de raisons que vous connaissez, à savoir des erreurs. On a cru revivre un peu le même scénario catastrophe lorsqu’on a perdu notre rythme offensif face à la défense de zone. Vichy a aussi essayé d’activer des leviers psychologiques avec des variations défensives. Quand tu n’es pas en confiance, comme l’a justement dit Guillaume (Vizade), ce sont des défenses qui peuvent vite te mettre dans le doute et on l’a vu. Mais j’ai beaucoup aimé la réaction derrière en quatrième quart-temps. On a retrouvé notre intensité défensive. On a fait des stops qui nous ont permis d’avoir des paniers faciles, pour vite re-souffler. Quand ils reviennent à 6 points, on met un 5-0 pour repartir à +11. Ça démontre une force mentale qui est à mettre en avant dans notre situation. L’engagement au rebond offensif aussi, nous a redonné de la confiance. Il y a encore trop de balles perdues bien entendu, mais encore une fois, déjà le contenu est très satisfaisant et le résultat est parfait ».