FOS PROVENCE BASKETBALL
Pro B – PLAYOFFS. LES BYERS HEROÏQUES !!


couv_waldo

 

Victoire 66-67 des « Black&Yellow » sur le parquet de Nantes A LA DERNIERE SECONDE ! Il y aura bien une belle à Parsemain ce jeudi pour une place en finale !

Le basket, quel sport magnifique ! Les Playoffs, quelle aventure fantastique ! Ce match retour à Nantes a livré un scénario comme seul le basket-ball peut en offrir, avec une tension maximum jusqu’à la dernière seconde et une victoire sur le fil pour nos BYers ! !! Comme attendu, il a fallu livrer une bataille de tous les instants pour forcer le destin. Car rien n’a été facile pour les hommes de Rémi Giuitta qui ont fait le dos rond en début de match pour mieux revenir peu avant la pause et rester dans le match (34-32).

Au retour des vestiaires, on sent les BYers toujours dans le coup. Aaron Broussard monte en puissance (17 de ses 28 points après le repos), Luca Vébobe, Mamadou Dia, Jaraun Burrows et Brad Waldow haussent le ton dans la raquette, et Fos Provence Basket passe même brièvement en tête après trois lancers signés Raphaël Desroses (47-50). Mais comme deux jours plus tôt, la réponse nantaise est cinglante. Après un mano a mano de 7 longues minutes jusqu’au money-time, l’Hermine prend jusqu’à 8 points d’avance sur un dunk en contre-attaque de Vafessa Fofana (64-56). Ce dernier manque son lancer-franc bonus, il reste moins de 4 minutes à jouer, le début d’une « remontada » déjà historique pour les « Black&Yellow ».

Les gros séquences défensives s’enchaînent, et en attaque, Aaron Broussard et les siens gardent leur sang-froid pour revenir à un petit point grâce à un contre de Waldow et un panier en transition de Broussard (66-65). Il reste une trentaine de secondes, soit (au moins) une possession pour chaque équipe. Laurence Ekperigin (16pts, 18rbds) est bien dissuadé à l’intérieur, Nantes vient de laisser passer sa chance., La balle de match revient aux BYers qui parviennent miraculeusement à passer devant grâce à Brad Waldow à la dernière seconde du match après un ultime rebond (offensif), son 19e de la soirée ! Un record dans l’histoire du club !

Vainqueurs 66-67, les BYers ont tout simplement été héroïques et méritent amplement leur match d’appui ce jeudi à Parsemain à partir de 20h ! L’équation est simple, le vainqueur de cette belle affrontera Boulazac en finale d’accession. TOUS ENSEMBLE, UNIS JUSQU’A LA VICTOIRE ! LET’S GO BYERS !!

Les stats et le résumé vidéo du match

Le mot du coach, Rémi Giuitta :

 « Il faut féliciter les joueurs pour ne jamais avoir baissé la tête car on savait que cela allait être compliqué dans une salle pleine. On a eu les nerfs solides. Le match bascule sur un rebond ce qui est paradoxal par rapport à la physionomie du match. On a été dans le plan de match. On les a bien contrarirés par rapport à ce qu’on voulait faire mis à part ces rebonds qui leur ont donné pas mal de paniers à 3 points. Mais on n’a pas douté, on est resté stable émotionnellement. On est satisfait de ne pas être en vacances ce soir. Cette équipe de Nantes est capable de mettre une grosse intensité défensive. Ce soir, on est à -8 à 4 minutes de la fin. D’habitude, on se serait effrondrés mais, ce soir, personne n’avait envie d’être en vacances. On voit bien que le niveau entre les 2 équipes est très proche et ça peut basculer à pas grand chose. L’avantage du terrain dans ces playoffs n’existe pas. Personne n’est à l’abri de rien car toutes les équipes se valent. On est content de rentrer à Fos pour s’offrir ce 3ème match. Mais on n’a aucune idée du scénario de ce 3ème match. On a de l’orgueil, on a revu la vidéo du précédent match. On n’était pas content de notre production. Et là, défensivement, on a été bien en place. Si on soigne les rebonds offensifs, on peut espérer. On a retrouvé un Waldow qui pèse, qui est dur à contourner. Il a fait aussi une grosse prestation. Maintenant, place à la récupération si on veut reproduire un beau spectacle comme ce soir ».