Victoire 68-57 des Fosséens qui ont parfaitement répondu présent en finale face à Quimper à la Halle Parsemain ce dimanche 22 novembre !

Ils l’ont fait ! Même si l’ambiance particulière due à la pandémie de Covid-19 et l’absence de nos bruyants supporters a un peu gâché la fête, les Black & Yellow sont allés au bout d’eux-mêmes afin d’arracher la victoire et de décrocher cette première Leaders Cup de Pro B dans l’histoire du club ! Dans toute la France et même au-delà, tous les fans de la formation de Rémi Giuitta ont ainsi été consolés en voyant leur équipe favorite briller en clair, sur La Chaîne L’Equipe !
Face à Quimper, et avec seulement six joueurs professionnels, les BYERS ont su se serrer les coudes pour ne pas passer à côté du rendez-vous. Dès les premiers instants, on a ainsi senti une équipe déterminée, à l’image d’Allan Dokossi, révélation de cette compétition, qui a lancé son équipe d’un dunk en contre-attaque.
Le trio Choquet-Diggs-Caner-Medley a pris le relais au scoring afin de créer un premier écart (32-25) auquel Quimper a rapidement répondu pour revenir à 35-33 à la mi-temps. La rencontre restait équilibrée au retour des vestiaires. Il a ainsi fallu attendre la fin du troisième quart-temps pour voir les Provençaux se détacher à nouveau, notamment grâce à trois paniers de Nik Caner-Medley, deux lancers d’Edouard Choquet et un panier à mi-distance d’Allan Dokossi (48-42).
Les BYERS ont ensuite montré qu’ils ne voulaient pas lâcher le morceau et s’adjuger le trophée avec autorité. C’est ce que la paire Diggs-Caner-Medley a réussi à faire en claquant deux paniers à 3 points qui ont donné le ton. Allan Dokossi a été un précieux lieutenant dans le sprint final que Jamar Diggs et Nik Caner-Medley ont marqué de leur empreinte afin de faire passer le score à 65-47. Même si les deux auraient pu être élus MVP, c’est Jamar Diggs qui a été choisi pour son match taille patron (16 points, 8 passes décisives).
Mais l’important était ailleurs. En effectif réduit, ce sont tous les Fosséens, vainqueurs 68-57, qui ont été héroïques et qui ont participé à ce succès collectif. En plus d’avoir écrit leur nom dans l’histoire du club, les BYERS décrochent également leur place assurée pour les playoffs d’accession qui se dérouleront en fin de saison !
Le mot du coach, Rémi Giuitta :
« Ça fait beaucoup de bien. C’est une grosse satisfaction. Je suis vraiment très fier de mon équipe, parce que, dans le contexte difficile qu’on connaissait, on a quand même montré un investissement défensif incroyable. Laisser cette équipe de Quimper, dont on connaît la qualité, à 57 points, c’est une vrai prouesse. On est dans la lignée de ce qu’on fait depuis le début de saison, en étant très présent défensivement. C’est ce qui a fait la différence.
On a su rester concentré sur les aspects défensifs, sur ce qu’on voulait faire, en cassant notamment leur jeu de passes. Ils ont eu du mal à chaque fois à trouver des shoots ouverts, des décalages et ils n’ont pas pu mettre en place leur fluidité habituelle. Pour tout ça, je suis vraiment très fier d’eux. Les gars sont lessivés, mais personne ne triche, il y a un état d’esprit conquérant qui est beau à voir pour un coach.
Particulièrement cette saison, je trouve qu’on a une âme, même malgré les absents. Je crois qu’il n’y a rien à redire sur l’état d’esprit de cette équipe. Tout le monde a répondu présent, au même niveau. Offensivement, on a aussi bien géré, notamment dans le dernier quart-temps, notamment en appuyant là où il fallait, au moments opportun »

LET’S GO BYERS

Leave a Reply