Contactez-nous au +33.4.42.05.16.32
Après un mois d’arrêt forcé en raison de la crise sanitaire et une parenthèse enchantée en Leader’s Cup, la Pro B reprend ses droits ce vendredi. Toujours dans une Halle Parsemain vide, huis clos oblige, nos BYERS se frotteront à Souffelweyersheim, seulement trois semaines après leur rencontre en quart de finale de Leader’s Cup.

Le chiffre : 10/11

Comme le bilan presque parfait des Fosséens en compétition officielle depuis le début de la saison. Il y a eu ce parcours sans aucune fausse note en Leader’s Cup. Sept victoires en autant de rencontres avec au bout ce titre tant mérité au vu de la domination des troupes de Rémi Giuitta. En Coupe de France, il y a eu ce succès à Chalon, formation de Jeep Elite. Puis un autre en ouverture du championnat face à St Quentin. Et même le seul revers subi contre Nantes aurait pu être évité sans un relâchement coupable en fin de match. Autant dire que nos BYERS sont dans une forme olympique.

Le contexte : Une reprise sans public

Il va falloir malheureusement faire avec pendant quelques semaines. Comme depuis le début de cette nouvelle crise, toutes les rencontres se dérouleront à huis clos. La LNB a défini un calendrier spécial avec seulement deux matches par mois (un à domicile, un à l’extérieur) en décembre et sans doute janvier. Ce choc face à Souffel, retransmis en direct sur LNB TV à partir de 19h15 sera donc le dernier à Parsemain en 2020.

Actualité : Allan Dokossi n’en finit plus de grandir

Il est assurément le phénomène de ce début d’exercice. Pas loin d’être une sensation vu sa progression éclair en l’espace de seulement quelques mois. Totalement insaisissable sur le jeu de transition, son activité des deux côtés du terrain font qu’il est devenu l’un des cadres de cette équipe. En phase finale de la Leader’s Cup, le néo international centrafricain a cumulé des statistiques très flatteuses : 18,3 points, 8,6 rebonds et 3,3 interceptions à 75 % aux tirs (25-33) ! À 21 ans, le jeune Allan a tout l’avenir devant lui et il sera désormais très observé par nos adversaires.

Le mot du coach, Rémi Giuitta :

C’est encore un match-piège par excellence qui se profile face à Souffelweyersheim. Après un long arrêt c’est toujours difficile de recréer de la dynamique et de reprendre du rythme, pour les deux équipes. C’est un peu comme si on redémarrait un nouveau championnat, ce n’est jamais facile de retrouver ce rythme-là et qui plus est, il y a le fait de rejouer un adversaire qu’on a déjà battu. On va être vigilant pour qu’on appréhende ce match correctement, et faire en sorte que l’alerte qu’on avait eue en fin de match nous permette de bien nous remobiliser, parce qu’on respecte beaucoup cette équipe. On sait qu’elle est souvent difficile à manœuvrer et qu’elle ne lâche rien, c’est un peu sa marque de fabrique. À nous de refaire les efforts comme en Leader’s Cup alors qu’on était diminués et faire en sorte de relancer la machine, tourner la page de la Leader’s Cup. Ça, je pense que c’est fait dans la tête de tout le monde. Ç’a été une super aventure, on met ça de côté, maintenant place au championnat. C’est presque une nouvelle saison qui démarre pour nous, et on espère bien redémarrer pied au plancher, voilà comment on va aborder ce match.

Flashback : Les BYERS croquent Souffel en Leader’s Cup

Comme expliqué un peu plus haut, la dernière opposition entre ces deux formations remontent à seulement trois semaines. Quand la majorité des équipes de Pro B attendaient impatiemment cette reprise, Provençaux et Alsaciens croisaient le fer en quart de finale de la Leader’s Cup. Un match quasiment à sens unique puisqu’il y avait 23 points d’écart à huit minutes de la fin. On pardonnera à nos BYERS d’avoir laissé revenir l’adversaire à cinq longueurs. Une rencontre où Allan Dokossi a régné avec 20 points, 12 rebonds et 31 d’évaluation.


Vibrez aux couleurs des Black and Yellow. Halle des Sports Parsemain, 13270 FOS SUR MER

© 2021 Tous droits réservés. Fos Provence Basket et crewstyle.