Pendant plusieurs semaines, Fos Provence Basket vous propose de (re)découvrir d’anciens BYERS dans une rubrique spéciale « Que sont-ils devenus ». L’occasion pour les plus nostalgiques de renouer quelque peu avec le passé. Aujourd’hui, c’est Philippe Haquet qui est à l’honneur, un des joueurs qui a fait partie de la première saison des BYERS en Pro B !

 
Arrivé en Provence en 2009, Philippe Haquet aura livré quatre magnifiques années sous les couleurs « Black&Yellow ». Coéquipier modèle, le poste 3-4 est rapidement devenu une arme indispensable à la bonne tenue de l’équipe de Rémi Giuitta. Avec son style singulier, capable de tout faire et de bien le faire, il reste un joueur emblématique de cette époque.

Philippe, que deviens-tu ?

Je suis installé à Neuville sur Saône près de Lyon où je vis avec ma femme et mes deux enfants. Je joue encore au basket à Prissé Mâcon en NM2 mais certainement pour ma dernière saison de joueur et depuis quelques mois je travaille pour le réseau Stéphane Plaza en tant qu’agent immobilier.

Quels sont les meilleurs souvenirs que tu gardes de cette époque ?

Les campagnes de Playoffs où après une première saison difficile en Pro B, nous avions été une équipe déterminée et engagée avec des groupes de joueurs et staff complémentaires. Ce sont les meilleurs souvenirs de ma carrière.

Quelle est la particularité du club, quelque chose qui t’as marqué à Fos-sur-Mer ?

Le fonctionnement familiale des hautes sphères du club, des personnes comme Rémi Giuitta, son père Henri et le président Jean-Pierre Barnès qui œuvrent depuis des années maintenant au développement du club. C’est une fierté d’y avoir apporté ma pierre dans mon rôle de joueur.

As-tu gardé contact avec des joueurs ou membres du staff de ton époque ?

Je garde des contacts avec certains joueurs même si j’aimerais en avoir plus ou avec le staff. Néanmoins je sais que c’est un plaisir partagé de se revoir à chaque fois avec les membres du club et j’attends le moment où j’aurais enfin des week-ends à moi pour passer du temps à Fos-sur-Mer.

Quel est le coéquipier qui t’as le plus marqué ?

Mo Hachad sans hésitation, aussi bien sur qu’en dehors du terrain. C’est le joueur dont je me suis senti le plus proche au fil de ma carrière. Mam Dia également pour son aura, sa détermination, sa bienveillance et son hospitalité. Mais mention spéciale pour toute l’équipe 2010/2011 Zay (Bah), Sherman (Gay), Chris (Davis), Louis (Labeyrie), Karim (Atamna), Lee (Cummard), Babou (Cissé) et Hamzou (Ahamadi) qui étaient tous inspirants à leurs façons.

LET’S GO BYERS

Leave a Reply