Après Poitiers il y a dix jours, les BYERS ont dû, une nouvelle fois, avoir recours à une prolongation pour s’imposer, cette fois-ci devant Antibes.

À croire qu’ils aiment se compliquer la vie. Pour la deuxième fois de la saison, les BYERS sont allés jusqu’à la prolongation, et ont donné des sueurs froides à tous la BYERS Family. Encore une fois, c’est contre un mal classé, Antibes, que Fos Provence Basket a bataillé pendant 45 minutes pour finalement l’emporter 97-92. 
Côté prestations individuelles, Nik Caner-Medley a livré un match solide avec 21 points et 7 rebonds, tout comme Jean-Michel Mipoka (16 unités) qui a trouvé la mire à trois points avec quatre réussites sur cinq tentatives. Jamar Diggs, excellent depuis plusieurs semaines, est resté fidèle à lui-même en livrant un double-double (17 points, 11 passes).
Pour les BYERS, la prochaine série de matches pourrait être déterminante dans la lutte aux deux premières places. Dès vendredi, les ouailles de Rémi Giuitta se rendront chez le surprenant leader St Quentin avant une double opposition contre Blois, l’un des favoris à la montée. On se retrouve donc mardi prochain pour la réception des Blésois. 

LET’S GO BYERS