Menés 44-24 en début de deuxième période puis devant dans les dernières minutes, les BYERS se sont finalement inclinés contre Blois dans un final haletant.

Quatre jours après la défaite rageante à St Quentin, les BYERS avaient à coeur de se racheter, à Parsemain, face à un adversaire de calibre, l’ADA Blois. Mais la rencontre a pris une mauvaise tournure après une première mi-temps ratée. Quelques minutes après le retour des vestiaires, l’écart est même monté à vingt points (44-24). 
Puis la révolte s’est amorcée. Par Bodian Massa tout d’abord, bien servi dessous et agressif dans la peinture. Jamar Diggs a ensuite pris le relai avec son adresse de loin. Plus agressifs défensivement, les BYERS ont petit à petit refait leur retard, jusqu’à prendre les commandes à quelques minutes du buzzer final. 
Un effort en vain puisque ce sont finalement les Blésois qui ont arraché cette victoire importante pour le classement puisqu’ils doublent les Fosséens. Dans cette période de marathon, pas le temps de vraiment souffler puisque, hasard du calendrier, les deux équipes se retrouvent dès samedi (13h45), cette fois-ci à Blois.

LET’S GO BYERS