Dans une fin de match tendue, les BYERS se sont inclinés sur le parquet des Sharks d’Antibes.

Il y aura donc bien quatre finales pour les BYERS au cours des deux prochaines semaines. Et s’il faudra attendre la décision concernant Rouen, touché par le Covid depuis plusieurs matches, le destin reste entre les mains des joueurs de Rémi Giuitta. La défaite à Antibes fait mal, mais tout est encore possible dans la course à l’accession.
Moins inspirés que mardi contre Gries, les BYERS ont été surpris chez l’avant-dernier du championnat. Un revers qui fait de la rencontre de mardi prochain contre Nancy un match pratiquement couperet. Il faudra faire du bruit pour enflammer la partie et permettre aux Fosséens d’écarter l’une des menaces principales pour la montée en Jeep Elite.

LET’S GO BYERS