DANS UN SUSPENSE INSOUTENABLE, LES BYERS S’OFFRENT NANCY

Dans une Fournaise en fusion, les BYERS ont fait un grand pas vers les deux premières places en battant le Sluc Nancy d’un souffle 78-76

C’est une victoire qui compte double. Opposés au Sluc Nancy, également prétendant à la montée, les BYERS ont frappé un grand coup dans la course à la Jeep Elite. Comme souvent cette saison, tout s’est joué dans les ultimes secondes. Il a fallu un lay-up de Jamar Diggs, puis un tir raté de l’ancien Fosséen Ron Lewis pour que la pièce tombe du bon côté. Seul petit bémol, le point-average reste à l’avantage des Lorrains, ce qui pourrait avoir son importance à la fin du championnat. 
« C’était un match charnière et on l’a pris comme une finale », s’exaltait le capitaine Edouard Choquet. Ce succès, d’une importance capitale, laisse toutes les cartes en mains aux BYERS avant les trois dernières rencontres. Au programme, un déplacement à Rouen vendredi avant la toute dernière réception de la saison contre Quimper mardi 8 juin. Il faudra ensuite se rendre à Nantes pour conclure cet exercice qui pourrait se terminer en apothéose.

LET’S GO BYERS