TOUT POUR LA GAGNE FACE À QUIMPER !

Les BYers reçoivent les Quimpérois ce mardi (19h) pour le dernier rendez-vous de la saison à domicile. L’objectif est simple : gagner afin de rester maître de son destin avant un ultime déplacement à Nantes, vendredi.

Après avoir vaincu Nancy mardi dernier (78-76), les « Black&Yellow » ont ramené un précieux succès de Rouen (79-85) et vont donc se présenter ce mardi face à Quimper avec le plein de confiance pour aborder ce dernier choc de la saison à la maison.
Les BYers savent qu’avec deux victoires sur les deux derniers matchs, ils seront assurés de voir la Jeep Elite. L’équation est donc simple pour cette nouvelle finale, tout donner pour ne rien regretter. Déjà vaincus en finale de la Leaders Cup à Parsemain en novembre dernier et alors qu’ils sortent d’un revers frustrant à Nantes ce week-end, les Quimpérois vont chèrement vendre leur peau.
L’effectif de Laurent Foirest ne manque pas de talent, avec ses snipers Bathiste Tchouaffé (joueur le plus adroit de la division à 3 points avec 46,7% de réussite) et Paul-Lou Duwiquet, l’explosif Junior Etou, ou encore l’expérience de Ken Brown, qui s’est très rapidement adapté à son nouvel environnement et de l’intérieur Ryan Reid.
Le duel entre BYers et Béliers promet de faire des étincelles. Coup d’envoi à 19h, à suivre en direct sur LNB TV !
Le mot du coach, Rémi Giuitta :
« Rien n’a changé pour nous, on est toujours dans la même situation, à se dire qu’il reste deux matchs et qu’il faut gagner les deux si on veut assurer notre place en Jeep Elite. On ne regarde pas les autres. A nous d’être maîtres de notre destin et de ne pas dépendre des résultats des concurrents. On sait aussi qu’on n’aura pas de cadeaux parce qu’on va affronter deux adversaires face à qui on avait perdu lors de la phase aller.
Il va falloir être capable de se prendre notre revanche, à commencer par Quimper ce mardi avant de penser à Nantes vendredi. J’espère qu’avec l’aide du public ça nous donnera un petit supplément d’âme ce mardi, dans cette période où les joueurs sont exténués physiquement, même s’ils restent motivés par l’enjeu ».
Comme on se retrouve !
Fosséens et Quimpérois ont déjà eu à croiser le fer cette saison à la Halle Parsemain. C’était le 22 novembre dernier pour la finale de la Leaders Cup. Malgré un effectif considérablement réduit, les BYers avaient livré une prestation héroïque en s’imposant 68-57 afin de décrocher la première Leaders Cup de l’histoire du club.
Aux côtés d’Allan Dokossi (17 points, 8 rebonds) et Jamar Diggs (16 points, 8 passes décisives), Nik Caner-Medley avait dominé les débats, terminant MVP du match avec 23 points et 13 rebonds. En championnat lors du match aller en revanche deux mois plus tard, les Béliers l’avaient emporté 94-90. Qu’en sera-t-il ce soir ?

LET’S GO BYERS