Contactez-nous au +33.4.42.05.16.32
Les « Black&Yellow » auront pour mission de renouer avec la victoire ce vendredi face à un concurrent direct pour le maintien (20h).

Cinq victoires pour douze défaites, tel est le bilan de Fos-sur-Mer et Cholet avant ce duel à la Halle Parsemain ce vendredi soir à partir de 20h. Après une entame plus qu’encourageante, les troupes de Rémi Giuitta sont de nouveau à la lutte pour essayer de s’éloigner de la zone rouge, actuellement occupée par Cholet et Le Portel.

Pour ce faire, la victoire sera impérative pour les troupes de Rémi Giuitta qui pourront s’inspirer des trois bons quart-temps réalisés face au Mans samedi dernier et apprendre de leurs erreurs dans le dernier acte pour corriger le tir cette fois, afin de signer un premier succès en 2022.

Même si les Choletais s’étaient inclinés face aux BYers au match aller, les compteurs seront remis à zéro pour cette rencontre primordiale pour les deux équipes. Les Provençaux savent à quel point la formation des Mauges est talentueuse avec des éléments comme Boris Dallo, DJ Hogg, Dominic Artis, Peter Jok et Yoan Makoundou, et feront tout leur possible pour décrocher cette sixième victoire tant attendue. Le soutien de la Halle Parsemain sera également primordial. Prêts pour le combat ?

Ensemble, unis, jusqu’à la victoire ! Let’s Go BYers !

Le mot du coach, Rémi Giuitta :

« C’est un match qui compte double mais qui n’est pas une finale puisqu’il va rester 16 matchs à jouer derrière. Bien sûr, c’est un match qui a une importance mais surtout psychologique à mes yeux. Parce qu’on vient d’enchaîner une série de défaites, et même s’il n’y a pas à en rougir, on reste sur une spirale négative pour autant. Donc gagner face à un concurrent direct à la maison nous redonnerait un boost et nous sortirait de cette spirale.

On sait que Cholet n’aura pas le même visage qu’en décembre puisqu’ils ont eu l’apport de deux joueurs confirmés de Betclic Elite, notamment le meneur TJ Campbell qui était quand même le maître à jouer de Nanterre de 2014 à 2016 et OD Anosike qui avait déjà fait de très bonnes prestations avec Le Portel en 2018-2019, à nos dépends d’ailleurs.

Ça rend cette équipe d’autant plus compétitive et on le voit bien d’ailleurs sur leurs dernières prestations face à Bourg-en-Bresse contre qui ils auraient dû gagner avec 8 points d’avance à deux minutes de la fin. Ils ont plus que malmené l’Asvel et sont allés faire un gros match au Portel dans un duel sous tension. Ça montre qu’ils ont de la ressource. Ils vont venir avec la volonté de prendre leur revanche sur le match aller.

On sera toujours diminués, mais à nous d’être intraitables à domicile et de jouer ce match avec beaucoup d’intensité et d’engagement notamment défensif, parce que notre salut passera par là, comme on l’a fait en première mi-temps face au Mans ».

Echos autour du match

A l’aller : déjà un précieux succès

C’est le 18 décembre dernier, sur le parquet de Cholet, que les BYers ont signé leur dernier succès en date en Betclic Elite. Après avoir fait jeu égal pendant trois quart-temps, les Provençaus avaient tenu bon jusque dans le « money-time » (70-70) avant de subir un éclat des locaux.

Dos au mur à moins de 90 secondes du buzzer final (78-72), les troupes de Rémi Giuitta avaient alors passé un 11-1, avec un Bodian Massa agressif, un Lasam Kromah décisif pour refaire passer son équipe devant, et une paire Diggs-McClain impériale pour sécuriser la victoire, 83 à 79 ! Qu’en sera-t-il ce soir ?

Cholet, pourvoyeur de talents

Cholet Basket est un club historique qui a formé un nombre incalculable de joueurs ayant évolué au plus haut-niveau comme les internationaux Jim Bilba, Antoine Rigaudeau, Mickaël Gélabale, Nando De Colo, Kevin Seraphin on encore Rudy Gobert, pour ne citer qu’eux !

La formation choletaise a toujours été reconnue et l’est encore aujourd’hui puisqu’on peut nommer des joueurs actuels passés par le centre de formation choletais comme Abdoulaye Ndoye qui jouait à Monaco la saison dernière, Killian Hayes qui évolue désormais en NBA aux Pistons de Detroit et le dernier « prospect » en date, Yoan Makoundou également promis à un grand avenir, qui défendra les couleurs de CB ce vendredi soir à Parsemain.

Un exemple à suivre pour la BYers Academy qui peut aussi se targuer d’avoir sorti quelques « pépites » dont Allan Dokossi et Bodian Massa, qui font aujourd’hui partie intégrante du groupe pro.

Lasan Kromah, roi de l’interception !

On connaissait Lasan Kromah scoreur depuis le début de saison, le poste 3-2, étant actuellement le troisième meilleur scoreur de Betclic Elite avec 17.3 points en moyenne par match. Auteur de 6 interceptions face au Mans, il figure désormais en deuxième position du classement des meilleurs intercepteurs de Betclic Elite avec deux ballons volés en moyenne, derrière David Holston (2.5).

Venez découvrir la BYers Beer !

En partenariat avec Sulauze, Fos Provence Basket a l’honneur de vous présenter sa toute première bière artisanale, la BYers Beer ! Un produit premium réalisée par Sulauze, un brasseur reconnu  pour la qualité de ses bières.

Les BYers Beers sont disponibles par pack à la boutique en soir de match et également sur notre site internet.

A retrouver sur la boutique en ligne ici :


Vibrez aux couleurs des Black and Yellow. Halle des Sports Parsemain, 13270 FOS SUR MER

© 2021 Tous droits réservés. Fos Provence Basket et crewstyle.