Skip to main content
Contactez-nous au +33.4.42.05.16.32

Auteur/autrice : Romain

BETCLIC ELITE – J13 : NANCY POUR CONFIRMER

Fos Provence Basket a enfin renoué avec la victoire. Après avoir échoué de peu face à Roanne (83-87 après prolongation) et à Cholet (73-70), les Provençaux ont sorti le grand jeu vendredi dernier à Parsemain pour venir à bout d’une vaillante équipe de Pau-Lacq-Orthez (83-75).  

Les « Black&Yellow » ont ainsi pu quitter la zone rouge au classement de Betclic Elite, mais ce succès devra être bonifié par une nouvelle victoire ce vendredi face à Nancy avant de pouvoir véritablement souffler un bon coup.  

Pour ce nouveau choc, les coéquipiers d’Allan Dokossi pourront s’appuyer sur le soutien de leurs supporters ainsi que tout ce qu’ils ont bien fait ces dernières semaines en match. Avec le plein de confiance et une salle bruyante, Fos Provence Basket a les moyens de renverser le Sluc, même s’il faudra se méfier de cette équipe (5v-7d), entre l’artificier Antony Labanca, les intérieurs Stéphane Gombauld et Luke Fischer sans oublier le NBAer Mike Scott ou encore l’ancien fosséen Caleb Walker !

Ensemble, unis, jusqu’à la victoire ! Let’s Go BYers !

Le mot du coach, Rémy Valin : 

« Après Pau-Lacq-Orthez, Nancy est encore un match vraiment important pour nous à la maison. Il faudra continuer à mettre les mêmes ingrédients que ces dernières semaines et arriver à jouer sur ce qui commence à être devenir notre ADN, notre identité. Il y a encore une fois beaucoup de talent à Nancy et il faudra être fort défensivement pour stopper plusieurs individualités, continuer à gommer nos temps faibles… Encore une bonne bataille en perspective ! » 

BETCLIC ELITE – J12 : LES BYERS SORTENT LE GRAND JEU !

Ils l’ont fait ! Les « Black&Yellow » ont enfin été récompensés de leurs efforts en ayant mis fin à une série de sept défaites à l’occasion de la réception de Pau-Lacq-Orthez ce vendredi soir à la Halle Parsemain.

Malgré un départ difficile (15-25), les Fosséens ont vite retrouvé leurs esprits grâce aux coups d’éclat de Garlon Green à 3-points et Shevon Thompson près du cercle (35-31). Alors que les deux équipes étaient restées dos à dos à la pause (43-43), les coéquipiers de Stephen Brown Jr ont repris les devants grâce à leur collectif.

Il y a eu les deux alley-oops conclus par Allan Dokossi (53-47), la claquette-dunk de Dyla Affo-Mama, un panier important du capitaine Jo Passave Ducteil en début de quatrième quart-temps (67-58), et un dernier alley-oop entre Allan Dokossi et Shevon Thompson pour boucler la victoire (81-72). Fos Provence Basket l’a finalement emporté 83-75 sur un panier à 3-points au buzzer de Gabe DeVoe.

Les joueurs ne pouvaient offrir meilleur cadeau d’anniversaire à leur coach puisque voilà les « Black&Yellow » relancés dans la course au maintien. De quoi préparer la venue de Nancy vendredi prochain avec un peu plus de sérénité, mais toujours la même détermination.

Ensemble, unis, jusqu’à la victoire !

Les stats du match

Le mot du coach, Rémy Valin

Le résumé vidéo du match

BETCLIC ELITE – J12 : LA VICTOIRE DANS LE VISEUR FACE À PAU-LACQ-ORTHEZ

Fos Provence Basket va aborder un nouveau tournant de sa saison lors des deux prochains matchs. Actuellement 17e avec 2 victoires pour 9 défaites, les Fosséens vont recevoir Pau-Lacq-Orthez, 16e (3v-8d) ce vendredi à Parsemain (20h) puis Nancy, 15e (4v-7d), le vendredi 16 décembre.

Même s’ils restent sur une série de 7 défaites, les coéquipiers de Shevon Thompson ont vraiment joué de malchance en fin de match, au Palais des Sports de Marseille face à Roanne en prolongation (83-87), puis ce mardi à Cholet, sur un panier incroyable au buzzer de Dominic Artis (73-70).

Les « Black&Yellow » auront donc à cœur de renouer avec la victoire ce vendredi et espèrent pouvoir compter sur l’appui d’une Halle Parsemain en folie ! En face, les Palois sont également en difficulté au classement mais leur effectif est rempli de bons joueurs, avec notamment l’axe Stockton-Chikoko qu’il faudra surveiller de près. Ce sera aux troupes de Rémy Valin de montrer qu’ils sont à la hauteur de ce nouveau défi devant l’un des clubs historiques du basket français.

Ensemble, unis, jusqu’à la victoire ! Let’s Go BYers !

Le mot du coach, Rémy Valin :

« Finalement, le fait de jouer Pau-Lacq-Orthez trois jours après Cholet est très bien. On n’a pas le temps de cogiter. La leçon à retenir, c’est qu’il n’y a pas grand chose à changer, quelques détails, par-ci par là… Après, là où les ballons vont rebondir après un lancer-franc raté, ou sur un panier comme le dernier tir de Cholet, on ne peut pas le maîtriser.

On fait de très bons matchs en ce moment, par contre, il faut arriver à les terminer maintenant. Les joueurs ont l’attitude qu’il faut. Il y a une vraie volonté de retourner la situation et je pense que ça se voit sur nos dernières sorties. On est dans l’entraide vraiment coach-joueurs en ce moment, maintenant il faut valider tout ça. Ne pas se préoccuper de l’importance du match mais plutôt des ingrédients qu’on doit y mettre, penser au chemin à emprunter et pas seulement à l’arrivée. Une chose est sûre, les joueurs font leur maximum ».

BETCLIC ELITE – J2 : LES BYERS BATTUS À LA DERNIÈRE SECONDE

Appliqués, concentrés et déterminés, les BYers ont cru jusqu’au bout que la roue allait finir par tourner à l’occasion de ce match en retard de la deuxième journée. Sur le parquet de Cholet, invaincu à domicile cette saison, les hommes de Rémy Valin sont restés dans la roue de leur adversaire durant tout le match pour mieux surgir à 30 secondes de la fin et prendre l’avantage sur un 3-points plein de sang-froid de Gabe DeVoe (68-70).

Alors que les « Black&Yellow » pouvaient presque toucher la victoire du bout des doigts, deux coups de massue leurs sont tombés sur la tête. Le premier sur un rebond offensif suivi d’un dunk de Justin Patton de Justin Patton pour égaliser à 70-70. Puis juste après la tentative manquée de peu par Stephen Brown Jr, c’est Dominic Artis qui a déclenché la foudre d’un buzzer beater depuis sa moitié de terrain pour offrir la victoire aux Choletais (73-70).

Le scénario est encore une fois très cruel pour Fos Provence Basket qui va vite devoir se concentrer sur la réception de Pau-Lacq-Orthez ce vendredi à Parsemain.

Les stats du match

Le résumé vidéo

BETCLIC ELITE : LES BYERS EN QUÊTE DE REBOND À CHOLET

Comme face à Strasbourg et Roanne, les « Black&Yellow » ont montré de bonnes choses vendredi sur le parquet du leader, Boulogne-Levallois, malgré la défaite, 96-85. Malheureusement, les défaites s’enchaînent mais les BYers gardent le moral et se déplaceront à Cholet ce mardi (20h) avec la même ambition, celle de tenter un coup à l’extérieur dans le rôle de l’outsider.

Il faudra sortir le grand jeu face à une équipe de Cholet invaincue à domicile en cinq matchs disputés à la Meilleraie, et possède le troisième meilleur bilan de la division avec huit succès en dix matchs. Le trio Boris Dallo – Dominic Artis – Kim Tillie sera notamment à surveiller de très près.

Comme ils l’ont démontré ces dernières semaines, les Fosséens ont les armes pour rivaliser avec les meilleures formations de la division. Ce sera à eux de trouver la clé en terrain hostile pour essayer de ramener un précieux succès.

Ensemble, unis, jusqu’à la victoire ! Let’s Go BYers !

Le mot du coach, Rémy Valin :

« Cholet, on y va encore en tant que Petit Poucet, comme contre Boulogne-Levallois, qui nous était clairement supérieur, mais face à qui on a réussi à faire jeu égal sur trois quart-temps. Il faut vraiment qu’on arrive à avoir moins de temps faibles, à corriger les petites erreurs récurrentes qui nous plombent des matchs. Mais la volonté, la qualité d’entraînement, même ces derniers soirs, est là. Tout le monde est mobilisé, on ne lâche pas, ce qui est très positif. Pour gagner là-bas, il nous faudra faire le meilleur match de notre saison. À nous d’être persuadés qu’on peut le faire ».

BETCLIC ELITE – J11 : LES BYERS VAINCUS AVEC LES HONNEURS À BOULOGNE-LEVALLOIS 

Encore raté pour Fos Provence Basket qui reste sur trois matchs serrés après Strasbourg et Roanne, mais s’est encore incliné ce vendredi soir. Jetés dans la fosse aux lions pour affronter le leader Boulogne-Levallois, les BYers se sont battus avec leurs armes et avec beaucoup de courage afin de résister le plus longtemps possible.  

Le début de partie a été très difficile avec notamment un 19-4 encaissé dès le premier quart-temps pour reléguer les BYers à bonne distance (26-11). Mais les troupes de Rémy Valin ont tenu bon, en revenant à -6 suite à 11-3 conclu par Tre Scott (34-28). Le trio Waters-Besson-Wembanyama a remis le bleu de chauffe pour permettre aux Metropolitans 92 de repasser à +13 à la pause (54-41), puis de maintenir l’écart jusqu’au début du quatrième quart-temps (73-61).  

Les Fosséens ont alors jeté toutes leurs forces dans la bataille et ont réussi à revenir à deux possessions d’écart suite à un 9-2 alimenté par Gabe DeVoe, Jo Passave-Ducteil, Milan Barbitch et Tre Scott (77-73).  

Après le temps-mort de Vincent Collet, Boulogne-Levallois a retrouvé le droit chemin, avec un 11-2 conclu par un dunk de l’inévitable Victor Wembanyama, MVP du match avec ses 32 points (88-75).  

Battus 96-85, les BYers ont quitté le terrain la tête haute alors que le leader fêtait sa 9e victoire consécutive. Prochain du côté de Cholet dès ce mardi en match en retard de la 2e journée, une nouvelle rencontre « compte double » pour Fos Provence Basket dans la course au maintien.  

Ensemble, unis, jusqu’à la victoire ! Let’s Go BYers !  

Les stats du match

BETCLIC ELITE J-11 : LES BYERS SUR LES TERRES DU LEADER

Le hasard fait-il bien les choses ? C’est cette semaine que les BYers ont officialisé la tenue de la rencontre retour face à Boulogne-Levallois au Palais des Sports de Marseille, le 18 janvier prochain.

Ce vendredi, c’est au tour des Fosséens de monter à Levallois pour défier le leader, avec l’objectif d’essayer de titiller les Metropolitans 92. Faut-il y voir un signe du destin ? Les « Black&Yellow » ont conscience que la tâche s’annonce extrêmement relevée, mais impossible n’est pas fosséen. C’est d’ailleurs au Palais des Sports Marcel-Cerdan que les Fosséens, alors promus en 2018, avaient remporté leur premier match à l’extérieur en Betclic Elite (81-90).

Ce soir encore, il faudra tout donner pour ne rien regretter !

Ensemble, unis, jusqu’à la victoire ! Let’s Go BYers !

Le mot du coach, Rémy Valin :

« Il faut y aller décomplexé, oublier le match de Roanne, ne pas les regarder jouer, surtout Victor Wembanyama. Il y a toujours une chance de prendre un match, même face au leader et face au plus gros prospect mondial jamais vu. On doit retourner à la guerre comme face à Strasbourg et Roanne et provoquer notre chance ».

BREAKING NEWS : VICTOR WEMBANYAMA ET LES METROPOLITANS 92 BIENTÔT AU PALAIS DES SPORTS DE MARSEILLE !

Déjà en ligne, le pack « 3 matchs » vous permettra de sécuriser vos places.

http://bit.ly/BYERSBILLETTERIE

C’est désormais officiel, on connaît les dates et les adversaires des trois affiches qui restent à disputer au Palais des Sports de Marseille cette saison pour les BYers, battus de peu par Roanne samedi dernier (83-87 après prolongation) à l’occasion de leur première en terre phocéenne au terme d’un match exceptionnel d’intensité. 

Après Monaco de Mike James au pied du sapin, le 27 décembre, ce sera au tour des METS 92 de Boulogne-Levallois de débarquer sur la planète Mars’ le 18 janvier. Enfin, les Marseille Basket Series se termineront par une rencontre contre une autre équipe « européenne », la JL Bourg-en Bresse.

Ce sera aussi un gros challenge pour les « Black&Yellow » que d’essayer de barrer la route à l’actuel leader de Betclic Elite. Le match aller, au Palais des Sports Marcel Cerdan, aura par ailleurs lieu ce vendredi 2 décembre à Levallois.  

Ensemble, unis, jusqu’à la victoire ! Let’s Go BYers !  

BETCLIC ELITE – J10 : LES BYERS BATTUS SUR LE FIL PAR ROANNE

Quelle déception pour les BYers ! Dans une rencontre face à Roanne exceptionnelle d’intensité, de spectacle et de suspense, Fos Provence Basket a finalement perdu son duel en prolongation, malgré le soutien indéfectible d’un Palais des Sports en folie.

Revenus d’un déficit de 12 points concédé en troisième quart-temps (42-54), les hommes de Rémy Valin ont cru tenir la victoire entre les mains après les paniers à 3-points de Milan Barbitch et Garlon Green puis le dunk de Dylan Affo-Mama en transition (78-75). A 8 secondes de la fin, Stefan Moody a alors fait mouche de loin pour égaliser et envoyer les deux équipes en prolongation (78-78).

Le meneur roannais a encore été décisif avec un nouveau panier à 3-points pour permettre à la Chorale de l’emporter sur le fil, 87 à 83. La défaite va être dure à digérer mais les Provençaux ont également montré de très bonnes choses, en défense notamment, en ayant tenu l’une des meilleures attaques de la division à 78 points sur 40 minutes. Il faudra s’appuyer là-dessus pour se présenter la tête haute sur le parquet du leader Boulogne-Levallois vendredi prochain.

Ensemble, unis, jusqu’à la victoire ! Let’s Go BYers !

Les stats du match

Le mot du coach, Rémy Valin :

« Il y avait une belle salle, on a joué avec énormément d’énergie. On était vraiment fébrile lorsqu’on est passé à -12, et les joueurs qui ont accompagné Garlon Green et Trevon Scott sur le small-ball ont été héroïques. On a réussi à revenir puis à passer devant. Il y a ce panier à 3-points de Moody où on peut peut-être faire faute avant. Mais on n’avait plus de temps mort, et c’est toujours compliqué dans une salle qui hurle d’arriver à passer la consigne. Mais on a véritablement montré une âme sur ce match là. C’est dur pour les joueurs, parce qu’on prend un gros coup sur la tête. Quand des joueurs donnent tout comme ça sur un terrain, même si on est jeunes, qu’on manque d’expérience, c’est d’autant plus dur. Ils ont tout donné »

BETCLIC ELITE – J10 : LES BYERS DE RETOUR SUR LA PLANÈTE MARS’ !

Le jour J approche ! Comme c’est désormais le cas depuis dix ans, Fos Provence Basket a pris l’habitude de délocaliser plusieurs de ses matchs au Palais des Sports de Marseille, l’occasion de promouvoir la pratique du basket dans la région et de faire grandir la communauté « BYers » dans la cité phocéenne, avec chaque année un peu plus d’engouement autour de ces rencontres.  

Ce samedi à partir de 15h15, le public sera encore au rendez-vous pour garnir les travées du Palais des Sports pour la réception de Roanne, match comptant pour la 10e journée de Betclic Elite.  

La Chorale s’annonce comme un adversaire particulièrement coriace, avec des joueurs référencés à tous les postes et bien connus du championnat de France comme le scoreur Ronald March, Maxime Roos ou encore Yannis Morin, le tout dirigé par l’emblématique Jean-Denys Choulet.  

Pour les « Black&Yellow », c’est le moment de mettre fin à une série de quatre défaites en Betclic Elite. Avec de l’application, de la détermination et le soutien du public phocéen, les Provençaux en sont capables ! 

Ensemble, unis, jusqu’à la victoire ! Let’s Go BYers !  

Le mot du coach, Rémy Valin :  

« Tout d’abord, je n’ai jamais eu l’occasion de venir disputer un match à Marseille, donc ça va être une découverte pour moi, et pour pas mal de joueurs aussi. Le Palais des Sports est en face du Stade Vélodrome, donc ça donne une signification encore plus importante à cette enceinte.  

C’est un match qui se déroulera devant plus de public au regard de la capacité de la salle, donc j’espère que ça poussera autant que sur les matchs contre Nanterre et Le Portel, mais avec plus de monde. Ce match délocalisé à Marseille nous permet de représenter Fos-sur-Mer mais aussi le basket régional dans son ensemble et marseillais en particulier. C’est une motivation supplémentaire.  

Comme on dit au foot, ce sera un match à 6 points, très important dans la mesure où on va devoir hausser au maximum notre niveau d’investissement, de concentration, de défense… On sait que Roanne est une équipe qui peut mettre énormément de points, qui est très agressive au rebond offensif, avec des snipers… Le danger peut venir de partout. La première clé sera là, déjà de gêner leur jeu offensif.  

De notre côté, les leaders vont devoir sortir du bois, afin de nous aider à aller chercher ce match. On doit l’aborder vraiment comme une finale, et pas autrement » 

ECHOS AUTOUR DU MATCH

L’entretien du président, William Raffa :  

Le président du Fos Provence Basket a été interrogé par Maritima en marge du choc de ce samedi après-midi au Palais des Sports de Marseille 

Dix ans déjà !  

Le 29 décembre 2012, les Fosséens disputaient leur tout premier match de championnat au Palais des Sports de Marseille. Alors en Pro B, les hommes de Rémi Giuitta avaient dévoré Pau-Lacq-Orthez devant 3 500 spectateurs. La victoire 95-73 avait permis de donner un bel élan à cette nouvelle aventure, même si la rencontre avait été entachée d’un problème technique au niveau de l’horloge des 24 secondes. Que de chemin parcouru depuis ! Retour en images sur cette journée historique.  

Alerte Top 13 !  

Voici le top 13 des meilleures actions des BYers sur le premier mois de compétition, à déguster sans modération ! L’occasion de rappeler que Fos Provence Basket possède les deux derniers finalistes du concours de dunk du All Star Game LNB : Allan Dokossi et Dylan Affo-Mama, sacré vainqueur en décembre 2021.  

Le joueur d’en face : Attention à Ronald March 

Si la Chorale dispose d’un effectif complet avec des menaces variées, Ronald March constituera sans doute le danger n°1 cet après-midi pour les Fosséens. Sous ces airs de « mini Kevin Durant », l’ailier roannais, troisième meilleur marqueur de Betclic Elite (20 points en moyenne par match) dispose d’une panoplie offensive complète et se montre particulièrement adroit derrière l’arc depuis le début de saison, à 40% de réussite en près de 7 tentatives en moyenne par match ! Il sera à surveiller de très près !